Actualité

Donner une intention à sa pratique.

À chaque début de cours, je demande à mes élèves de donner une intention à leur pratique du jour. C’est une habitude que j’ai reprise de mes professeurs. Lorsque j’ai débuté le yoga, je sortais de l’anorexie, physiquement en tous cas. J’avais repris beaucoup plus de poids qu’il n’en fallait. Mon corps avait tellement manqué, que la moindre chose que j’avalais, était stockée. C’est une période qui a été extrêmement dure à vivre. Je me demandais sans cesse pourquoi ? Qu’est-ce que je pouvais faire de mal pour reprendre aussi vite et autant de poids. C’était une question qui tournait en boucle dans ma tête. La toute première fois que je me suis installée sur un tapis de yoga, je ne savais pas trop que ce que cela allait donner. J’avais une mauvaise image du yoga, avec des gens un peu perchés qui promulguaient le lâcher prise à tout-va. C’est quelque chose qui m’était complètement étranger, mais ayant besoin d’aller à la rencontre de ce fameux lâcher prise, j’ai franchi le pas !  Assise en tailleur, sur le tapis, j’attendais que le cours commence, j’observais les personnes autour de moi, sans trop savoir ce que j’allais faire et sans savoir à quel point le yoga allait me toucher en plein coeur. Puis, nous avons démarré, et mon professeur nous a demandé de donner une intention à notre pratique du jour.  Il nous a guidé. Je ne me souviens plus exactement des mots qu’il a utilisés, mais cela m’a beaucoup touché. Mon intention à moi, était simplement que ma tête arrête de penser et surtout de me sentir en paix avec moi-même. J’ai fermé les yeux,  j’ai posé mon intention. Je me souviens encore des larmes qui coulent en silence le long de mon visage.  Depuis ce jour, à chaque fois que je pratique, que ce soit à la maison ou en studio, je ferme les yeux et je prends le temps de poser une intention. Évidemment, elle a changé depuis le premier jour où je me suis assisse en tailleur sur mon tapis. Mais à chaque fois, je la pose avec beaucoup de ferveur. 

La question : “Pourquoi nous pratiquons le yoga ?” est importante : 

Nous commençons tous le yoga, parce que nous sommes à la recherche de ce lâcher prise, de cette envie de nous sentir plus serein, moins stressé, moins angoissé. Parce que nous avons fait la mauvaise rencontre du mal de notre société  : “le burn-out”. Parce que nous avons des problèmes de dos, de migraines que nous voulons faire passer. Parce que sur le chemin de notre vie, la maladie a pointé le bout de son nez. Il y a tant de raisons de débuter le yoga… Nous avons pour beaucoup eu ce déclic qui a fait que nous avons décidé de pratiquer le yoga et non d’aller simplement courir, ou pratiquer un sport en salle. Ce qui veut dire que nous avons tous, une intention à poser. Vous n’en aviez peut-être pas conscience jusque-là ! Peut-être avez-vous essayé le yoga parce que “c’est le sport à la mode”, mais je n’y crois pas beaucoup. On tente le yoga parce qu’on est à la recherche de ce quelque chose qui nous fera du bien. 

Quel est l’objectif de cette intention ? 

Je parle d’intention, mais en yoga, on dirait plutôt un mantra. La signification du mantra : est de  “protéger l’esprit”. Il nous permet de faire diminuer les pensées, les ruminations pour réussir à atteindre un esprit en paix. Ce mantra, il appartient à chacun ! Poser une intention, donne un côté sacré à votre pratique. C’est comme un pacte que vous passez avec vous-même, pour faire de votre pratique, votre moment à vous. Cela est très important ! Nos pensés impactent notre corps. Si en début de chaque pratique, vous vous donnez à vous même une affirmation positive, un mantra, un objectif,  à force de vous le répétez, à force d’y croire très fort, cela deviendra réalité. 

L’impact de cette intention : 

Prenez le temps de poser cette intention avant de pratiquer les asana ! À partir de ce jour, vous verrez, que votre pratique sera beaucoup plus intense, que les effets seront beaucoup plus forts, comme si votre pratique, prend une autre dimension ! 

Partez à la rencontre de vous-même !

Laisser un commentaire