Actualité

Partir à la conquête de Anahata Chakra ou le chakra du coeur.

J’aime beaucoup utiliser les chakras comme thématique de mes cours, car les chakras sont reliés à la fois à notre corps physique, à notre corps énergétique, à notre corps émotionnel et enfin à notre corps spirituel. Lorsque nous sommes attentifs à cette notion, nous comprenons que les chakras peuvent en dire beaucoup sur qui nous sommes. Dans cet article nous allons nous consacrer à Anahata Chakra ou le chakra du coeur. 

Qu’est-ce qu’un chakra ? 

En yoga, on dit que la conscience s’élève d’un chakra à l’autre. Le terme “chakra” signifie “roue” ou “volant”. Chacun désigne une partie du corps, un centre énergétique, ainsi qu’à des organes, à des émotions, et à des troubles physiques et psychiques. Chacun est relié à un élément, et à un métal. Il est aussi représenté par une couleur, et un symbole spécifique. Le chakra aura un impact sur notre corps et notre mental différent s’il est équilibré ou s’il est déséquilibré. On en dénombre 88 000 dans tout le corps humain, mais il y en à 7 dont il est important de se souvenir. Ces 7 chakras se trouvent sur une seule et même ligne qui correspond à la colonne vertébrale. Ces chakras se nomment Muladhara chakra, Svadhisthasana chakra, Manipura chakra, Anahata chakra, Vishuddi chakra, Ajna chakra et enfin Sahasrara chakra. Lors d’une séance de yoga, chaque posture, chaque bandha (verrou) va stimuler un chakra en particulier. Le cours de yoga démarre généralement par l’ancrage à la terre et stimule le premier chakra, muladhara ou chakra racine pour ensuite remonter de chakra en chakra et ils vont permettre de faire diminuer les fluctuations mentales, diminuer les souffrances physiques et permettre à notre conscience d’atteindre la libération totale. C’est-à-dire, un état de bien-être profond. 

Pour être plus claire, ces chakras sont une grille de lecture de nos maux du corps, et nous indiquent où nous en sommes de notre chemin vers notre bien-être. 

Présentation de Anahata Chakra ou chakra du coeur.  

  • Position : C’est le 4eme chakra, il se trouve à l’avant sur le sternum au niveau du coeur et au niveau des deux omoplates à l’arrière. 
  • Son symbole : C’est le lotus vert à 12 pétales. 
  • Sa signification : Il symbolise la porte de notre âme. Il est le chakra central, le carrefour entre les 3 chakras en dessous (qui représentent des énergies matérielles, et physiques) et les 3 chakras au dessus, ( qui représentent les énergies spirituelles ). C’est également le point d’équilibre entre la polarité masculine et féminine, et donc entre notre yin et notre yang. Sa fonction primaire est l’amour et cela commence par l’amour de soi. Notre personnalité est également définie par le chakra du coeur. 
  • Les parties du corps qu’il impact : Il correspond à la zone thoracique (les côtes, le thymus), au système cardio-vasculaire (le coeur, la poitrine), au système pulmonaire (les poumons, le diaphragme), au sytème immunitaire, au système endocrinien et enfin à la circulation sanguine (le sang), ainsi qu’aux épaules, et aux bras.  
  • Le sens physique : C’est le toucher : lorsque le chakra du coeur est déséquilibré, la personne est en manque de contact cela peut être remédié par des massages par exemple. 
  • Chakra équilibré : Lorsque Anahata Chakra est équilibré la personne rayonne de joie, de bonté, de chaleur. Par sa seule présence, une personne équilibrée a le pouvoir de soulager et d’écouter, une personne en souffrance. Une personne dont le chakra du coeur est harmonisé met sa vie au service des autres, elle est capable d’aimer, de donner et d’accepter. Elle est capable d’empathie, d’ouverture d’esprit, de contentement, d’acceptation de soi, et d’autrui. 
  • Chakra déséquilibré :  Lorsque le chakra est trop ouvert : 2 comportements sont possibles. Le premier : La personne a tendance à tellement penser aux autres qu’elle s’en oublie elle-même. Ce qui n’est pas bon pour elle ! Le deuxième comportement : la personne a un égo démesuré, et à une tendance au narcissisme.
  • Lorsque le chakra à l’inverse est bloqué : La personne ferme son coeur à autrui. Elle manifeste de la colère, de l’égoïsme, de l’indifférence, de la haine, de la possessivité, de la jalousie, de l’intolérance, de la solitude. Avant tout cela démarre, par le dégout de soi, le non-amour de sa propre personne. Cette personne a donc a du mal à aimer, à s’aimer, à pardonner et à se pardonner à elle-même, et à prendre des décisions. Cette personne a peur de l’abandon, lorsqu’elle rencontre quelqu’un (un amant, un ami) elle a tendance à s’accrocher, elle devient dépendante de l’amour de l’autre. 
  • Les troubles physiques qui apparaissent sont : des troubles de la circulation sanguine, des problème cardiaques 
  • Les troubles psychiques qui apparaissent sont : la jalousie, la possessivité, l’exigence. Un fort sentiment d’être incompris. 
  • Le mantra : Yam
  • La lithotérapie : Les pierres de couleur verte ou rose ( telle que la pierre de Jade, l’émeraude, le quartz rose, l’amazonite, l’aventurine. )

Pourquoi stimuler les chakras ? 

On ne soigne pas les chakras mais les stimuler va nous permettre de faire circuler l’énergie, et donc de les harmoniser au mieux. Grâce à la pratique du yoga, chaque posture va permettre de stimuler un chakra. Il ne suffit pas de penser très fort à l’ouverture du chakra pour que cela arrive. Il faut pratiquer en conscience, et en bienveillance pour que l’ouverture d’un chakra ou de plusieurs s’opère. Les chakra n’agissent pas indépendamment des autres. Il est important de travailler l’ensemble de la chaîne pour avancer vers son moi et son bien-être intérieur. En lisant cela, tu peux avoir l’impression d’être déséquilibré partout, mais sache que tu as forcément un chakra dominant, un chakra plus équilibré que les autres. De plus, lorsque tu as l’impression de te reconnaître dans une description mais que tu n’es pas d’accord avec tout ce qui est dit, c’est normal ! Nous sommes des êtres humains et nous avons chacun notre ADN qui diffère des uns des autres. Nous avons des similitudes, des réactions identiques mais nous avons tous notre personnalité unique. C’est la même chose lorsqu’il s’agit de la lecture des chakras.

Voici une liste d’une dizaine de postures qui permettent l’ouverture du coeur ? 

  • Utthita  Parsvakonasana (l’angle étiré),
  • Utthita trikonasana (le triangle étiré),
  • Ardha Chandrasana (la demie-lune),
  • Anjaneyasana (la fente basse),
  • Matsyasana (le poisson),
  • Urdhva Dhanurasana (la roue),
  • Ustrasana (le chameau),
  • Purvottanasana ( planche inversée),
  • Supta baddha konasana (le papillon couché), 
  • Buhjangasana (le cobra), 
  • Chakrasana (posture du coeur), 
  • Virabradasana I – II -III (les postures de guerrier) 

Laisser un commentaire