Actualité

La programmation Neurolinguistique

La programmation Neurolinguistique, (j’utiliserai l’abréviation PNL dans l’article.) est un sujet qui me fascine. Sans le savoir nous sommes tous capables d’utiliser cet outil pour améliorer nos chances de réussite. Pour faire de nous, quelqu’un de plus confiant ou comme j’aime le dire : la meilleure version de soi-même. Je suis vivement convaincue, que grâce à cette méthode, je suis aujourd’hui, une jeune femme bien plus confiante et sûre d’elle que je ne l’ai jamais été auparavant. Et surtout, cette méthode m’a permis d’avancer dans mes projets professionnels et personnels. Etant plus confiante en moi, la peur d’échouer est devenue secondaire, je ne suis plus paralysée par le changement et donc j’avance.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de cette méthode ou pas du tout ? C’est un sujet très vaste et un article ne suffirait pas.

La PNL est née de l’observation des personnes célèbres qui réussissent dans leur domaine. Je suis certaine que cela vous est déjà arrivé, d’admirer une personne qui a réussi dans sa vie ou dans un projet ou dans le sport ou peut importe son domaine de prédilection. Cette méthode d’observation est appelée “la modélisation”, elle a permis d’élaborer un ensemble de techniques au service de la réalisation de soi à tous les niveaux, que ce soit professionnel comme personnel.

Qu’est-ce que la modélisation ?

La modélisation, c’est un processus par lequel une personne s’approprie le savoir-faire d’une autre. Pour être plus clair, c’est de l’imitation. Une chose que l’on fait tous, depuis l’enfance. Les enfants observent les adultes qui les entourent et ils font et répètent la même chose qu’eux. Nous le faisons toujours à l’âge adulte pour nous adapter à un nouvel environnement, à une personne qui l’on rencontre pour la première fois. Pour paraître agréable, on imite sa gestuelle, sa manière d’être ou sa manière de parler.

Que signifie la PNL ?
  • Programmation : La programmation est l’ensemble des apprentissages qui sont devenus automatiques.
  • Neuro : C’est le système nerveux qui nous permet d’acquérir ces apprentissages.
  • Linguistique : Le langage, je joue un rôle déterminant dans le contenu et la structure que nous apprenons. Il influence notre modèle du monde, notre manière de le percevoir, de nous comporter dans ce monde. Il est aussi le moyen avec lequel nous communiquons avec les autres et également avec nous-même lorsque nous réfléchissons.
Les piliers de la PNL ?
  • Le premier pilier : C’est le changement, c’est par là que tout commence. Avant de passer à l’action. Le changement est quelque chose de permanent. NOUs ne sommes pas la même personne qu’il y a 5 ans, 1à ans, et même hier et demain, nous ne serons pas la même personne qu’aujourd’hui. Mais souvent le changement fait peur car nous connaissons notre situation actuelle même si parfois nous ne l’apprécions pas forcément MAIS nous ne savons pas ce qui nous attend. Cela peut faire peur, et nous empêcher d’être acteur de notre changement. Il faut voir le changement comme une opportunité de quelque chose de meilleur, d’atteindre notre but, nos rêves. … Il faut se poser les bonnes questions. Qu’est-ce que je veux vraiment ?

Il faut se représenter ce changement comme l’objectif vers lequel on tend de manière affirmative et non prononcer les choses que l’on ne veut pas malheureusement, c’est ce que l’on fait majoritairement. Donc dire de manière affirmative ce que l’on désire, va nous permettre de nous le représenter et cette représentation va établir chez nous une croyance, cela est possible puisque je me l’imagine, je m’imagine avoir mon entreprise dans 5 ans et d’être en train de réaliser tels ou tels projets, mes bureaux seront à cette adresse etc …

  • Deuxième pilier : en plus de formuler un désir, un objectif de manière positive, il est important que cela ne dépende que de nous. Donc la question à se poser est : est-ce que la réalisation de cet objectif ne dépend que de moi ? Si ce n’est pas le cas, la réalisation de cet objectif peut amener une sensation de tristesse, de frustration, voire de mal-être … Et ce n’est pas ce que l’on souhaite.
  • Troisième pilier : Il est important de contextualiser l’objectif, c’est-à-dire quand ?, Comment ?, Où ? Je m’explique : pour réussir ses objectifs ou atteindre ses désirs, il est important de préciser le contexte. Sinon on peut rester à attendre pendant des années et repousser la réalisation de ce projet indéfiniment. Donc la formulation est par exemple : ” Je veux réaliser cet objectif dans 5 ans.” Avec une date, je peux mettre un plan d’action en marche en sachant quoi faire.
  • Quatrième pilier : C’est que cet objectif soit réalisable. En effet si vous rêvez d’aller sur la lune, mais que vous n’êtes pas astronaute cela risque d’être un peu compliqué. Mais vous pouvez décider de monter votre propre entreprise si vous le désirez, partir vous installer à l’autre bout du monde, vivre dans un van aménagé, toutes ces choses sont réalisables. Attention à ne pas faire l’effet inverse et vous brider en pensant que vous ne pourrez pas changer de job, choisir de faire telle ou telle chose. Souvent, on pense que nous n’oserons jamais franchir le pas, que ce n’est pas pour nous, que nous se sommes pas compétents. Cela demande d’être aussi objectifs vis-à-vis de vous et donc de ne pas vous juger négativement. Cela peut valoir le coup de définir cet objectif avec une personne tiers qui ne serait pas là pour vous juger, pour vous arrêter, mais qui vous aiderait à ouvrir les yeux sur vos réelles capacités et qui saurait aussi vous faire prendre conscience de vos limites.
  • Cinquième pilier : Il faut que cet objectif nous permette de trouver votre équilibre entre vos envies, sans que cela affecte votre famille ou vos amis. Attention, il ne faut pas qu’autrui nuise à votre objectif en faisant valoir son opinion et en écrasant la vôtre. Mais il ne faut pas créer de discorde, de problèmes une fois que votre objectif sera atteint. Sinon cela nuira à votre mental et vous, vous sentirez mal. Avec cette méthode, nous essayons de faire tout l’opposé.
  • Sixième pilier : Il faut qu’il soit suffisamment clair et précis pour que vous sachiez quelle direction suivre et ne pas vous perdre en chemin.
  • Septième pilier : Enfin, il faut qu’il soit suffisamment motivant pour avoir envie d’établir ce changement.

Ces différents piliers vont nous permettre de passer d’un état présent à un état désiré. C’est-à-dire du point A au point B mais en étant sûr que le point B est là où nous voulions arriver et que nous soyons la personne la plus sereine et la plus en accord possible avec nous-même.

L’observation est un point clé également dans la PNL. Il est important, par exemple, de savoir observer comment des politiques s’expriment en public si vous souhaitez être plus à l’aise en expression orale ou comment un joueur de foot s’entraîne pour marquer autant de buts lors d’un match important.

Si nous souhaitons arriver à leur niveau de performance, il est important de connaître leurs entraînements, mais aussi ce qu’ils mangent, comment ils dorment, leurs temps de sommeil, mais aussi quel est leur état d’esprit à ce moment-là, quels sont les personnes qu’ils côtoient avant de monter sur scène ou de faire un match important. Il est important d’observer et de mettre en place une routine, un entraînement pour arriver à leur niveau de réussite.

Enfin la PNL est une technique de communication, on se rend bien compte souvent lors de dispute qu’il est difficile pour deux personnes de communiquer parce qu’elles n’ont pas la même vision du monde, et disent parfois des choses qu’elles ne veulent pas dire ou qui sont interprétées de la mauvaise manière. Dans ces cas-là, il y a un gros problème de communication entre ces deux personnes. Cela nous arrive souvent, moi la première.

Dans la communication, il est important d’apprendre à écouter réellement, et comprendre ce que notre interlocuteur souhaite nous dire. Pour cela, il faut faire attention à plusieurs points. Évidemment, ce que dit votre interlocuteur, mais souvent le plus important est la manière dont il prononce les mots, sa gestuelle, ou le placement de son corps, qui en disent long sur le réel message que souhaite nous faire passer notre interlocuteur.

En PNL, il est aussi important d’établir le rapport en créant les conditions nécessaires pour la communication, cela passe en créant une relation de confiance, en étant à l’écoute et en comprenant son interlocuteur, sans vouloir donner son point de vue à tout prix.

En gros la PNL, vous permet d’être plus à l’écoute de vous-même mais aussi des autres. Elle aide à se sortir de situations compliquées comme par exemple lors de conflits. Elle nous permet de nous débarrasser de nos croyances limitantes et en créer de nouvelles qui nous permettent d’avancer vers notre chemin de vie. Elle va nous permettre d’établir un plan d’action pour avancer dans nos projets en nous donnant les clés de la réussite. A nous d’être à l’écoute de cette technique pour la mettre en place et devenir la MEILLEURE VERSION DE SOI-MÊME.

Pour aller plus loin dans l’exploration de la PNL, découvrir les protocoles voici une liste de livres qui m’ont aidés :

  • “Ma bible de la PNL” de Josiane de Saint Paul aux Editions Leduc.s pratiques
  • “Le pouvoir illimité”, le livre majeur sur la PNL d’Anthony Robbins.
  • Les podcast de David Laroche et de philosophyissexy de Marie Robert

Laisser un commentaire